Nouvelles

Diagnostics prospectifs: identifier et contrôler les cancers à l'aide d'un test sanguin

Diagnostics prospectifs: identifier et contrôler les cancers à l'aide d'un test sanguin


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

L'avenir prochain du diagnostic du cancer

Le diagnostic du cancer évolue. Un simple test sanguin sera bientôt utilisé pour déterminer si une personne a une tumeur et, dans l'affirmative, laquelle. Ceci est rendu possible en identifiant les modifications génétiques que chaque cancer apporte. Le processus qui fait actuellement l'objet de recherches prioritaires est appelé biopsie liquide. Les premiers patients pourraient déjà bénéficier des diagnostics prometteurs.

Le centre médical universitaire de Fribourg fait actuellement progresser plusieurs projets pour que le diagnostic du cancer soit largement utilisé à partir d'échantillons de sang. Selon les chercheurs, les nouveaux diagnostics de biopsie liquide peuvent non seulement identifier si le cancer est présent et quel cancer est présent, mais l'échantillon sanguin fournit également des informations sur la réponse du cancer au traitement et son évolution dans le temps. Entre autres choses, la méthodologie convient pour une utilisation dans le cancer du poumon, le cancer du sein, le cancer de la peau, les tumeurs cérébrales, le cancer du pancréas et les sarcomes.

De nouveaux diagnostics devraient être disponibles dès que possible

«La détermination du cancer à l'aide de simples échantillons de sang est essentielle pour une thérapie de précision», rapporte le professeur Dr. Dieter Marmé dans un communiqué de presse sur le nouveau diagnostic de cancer. Les chercheurs veulent rendre cette technologie clé en médecine du cancer accessible à tous les patients le plus rapidement possible.

Pour le diagnostic et le contrôle thérapeutique

«Nous voulons faire progresser la biopsie liquide et l'établir dans le diagnostic et le contrôle thérapeutique de divers types de cancer», ajoute le professeur Dr. Christoph Peters, directeur scientifique du Fribourg Tumor Center.

Comment fonctionne la nouvelle méthode?

L'équipe de recherche explique que les tumeurs malignes libèrent des cellules tumorales individuelles et des parties de leurs molécules génétiques (ADN, ARN) dans le sang. Ces molécules sont individuelles pour chaque cancer et pour chaque patient, ce qui se traduit par une signature génétique qui peut changer au cours du cancer. Cette signature peut être identifiée et évaluée par le test sanguin. «Avec des contrôles de biopsie liquide à mailles serrées, la thérapie peut être ajustée dès qu'il y a un changement dans le génome de la tumeur», explique le professeur Peters.

Premiers succès chez les patients atteints d'un cancer du poumon

L'équipe rend compte des premiers succès de la nouvelle méthode. Selon les médecins, le patient Reinhard K. est venu chez le médecin pour une toux persistante. Le diagnostic a été fait selon des méthodes classiques. Reinhard K. souffrait d'un cancer du poumon et des métastases s'étaient déjà propagées au cerveau et aux os. Les médecins ont immédiatement commencé la radiothérapie - mais sans succès.

En désespoir de cause, Reinhard K. s'est tourné vers l'hôpital universitaire de Fribourg, où le nouveau test de biopsie liquide du sang est déjà utilisé dans une étude. Les chercheurs ont examiné le sang de Reinhard K. à l'aide de la nouvelle méthode de diagnostic et ont découvert des cellules tumorales avec une modification génétique qui n'avait pas été remarquée dans l'échantillon de tissu. Les médecins ont adapté la thérapie à cette particularité génétique. D'autres contrôles ont montré que le traitement fonctionnait et que les cellules tumorales étaient de moins en moins nombreuses.

Plus de sécurité et de contrôle du succès

«Cette information précoce au cours de la thérapie donne aux patients une grande sécurité», soulignent les médecins de Fribourg. Le cancer peut également être tenu à distance à long terme et la thérapie peut être adaptée de manière optimale.

Financé exclusivement par des dons

Comme le rapportent les chercheurs, la recherche sur les nouveaux diagnostics est financée exclusivement par des dons. La société de financement de la biologie des tumeurs a récemment soutenu le projet avec 1,5 million d'euros. Le site Web de la Société pour la promotion de la biologie tumorale contient toutes les informations sur les possibilités de don. (v)

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: Innovative diagnostic test could revolutionise cervical cancer screening (Octobre 2022).